Influenceuse Marseille Sandra Chalinet
Sandra Chalinet

Paroles d’influenceuses marseillaises.

Épisode 2 : Sandra Chalinet

Bonjour Sandra,

Qui ĂȘtes-vous ?

« Je suis une maman de 2 ados, une femme de 50 ans, passionnĂ©e, engagĂ©e pour ma ville natale, et mon territoire. Élue Ă  la CCIMP, PrĂ©sidente de la CitĂ© des Entrepreneurs d’EuromediterranĂ©e et de l’association MJ1, Vice-PrĂ©sidente du Conseil de dĂ©veloppement de la MĂ©tropole, j’ai eu la chance de participer Ă  la conception des Terrasses du Port pendant 4 ans, d’ouvrir ce superbe lieu de vie et de le gĂ©rer pendant 4 ans.

Depuis le mois de mai, je suis en charge pour Constructa Asset Management du dĂ©veloppement et de la gestion de plusieurs actifs sur le pĂ©rimĂštre d’EuromediterranĂ©e : les Docks, les VoĂ»tes, une grande partie de la Rue de la RĂ©publique et trĂšs bientĂŽt la Tour La Marseillaise. »

 

Pourquoi aimez-vous Marseille ?

« J’aime Marseille d’abord parce que c’est ma ville, celle de mes ancĂȘtres et de ma propre famille. J’aime Marseille pour sa lumiĂšre, son littoral, son histoire, sa force et sa capacitĂ© Ă  renaĂźtre tel le phƓnix. J’aime les marseillais surtout aussi, leur faconde, leurs paradoxes, leur grande gueule, leur sang chaud, leurs sourires et leur facilitĂ© d’accĂšs, … J’aime mon territoire pour sa capacitĂ© crĂ©ative et sa diversitĂ©, sa richesse naturelle et ses traditions. J’aime par-dessus tout la mer MĂ©diterranĂ©e aussi, le bruit des ressacs et l’odeur de la mer, … »

 

Quel est votre canal de communication préféré et pourquoi ?

« Mon canal de communication prĂ©fĂ©rĂ© restera toujours le contact humain mais je suis curieuse de tous ces nouveaux moyens digitaux : Twitter, LinkedIn, Facebook, Pinterest, Instagram, Google, … Ce sont de formidables, riches et puissants outils d’expression, de partage, d’information et d’apprentissage aussi. Je lis et partage beaucoup d’articles, de commentaires, … Je commente et donne mon avis aussi. Ce sont Ă©galement d’efficaces leviers d’attractivitĂ©, de construction d’images, et de prise de conscience de retours d’expĂ©riences pour s’amĂ©liorer, pour avancer mieux et plus vite ! »

âšȘđŸ””Paroles d’influenceuses marseillaises. ▶Épisode 2 : Sandra Chalinet @schalinet Cliquez pour tweeter

Que pensez-vous de la transformation du pĂ©rimĂštre d’EuromediterranĂ©e ?

« EuromediterranĂ©e est la preuve de la capacitĂ© de Marseille Ă  se reconstruire, Ă  rebondir et Ă  renaĂźtre de ses cendres… c’est dĂ©sormais un vĂ©ritable quartier hyper accessible mĂȘlant culture, affaires, habitat, shopping dans un esprit de coworking, de vivre ensemble, d’innovation, de laboratoire urbain, de terrain d’expĂ©rimentation et de crĂ©ativitĂ© !

De plus, les Quais d’Arenc, en cƓur du quartier d’affaires d’EuromediterranĂ©e, sont un trait d’union supplĂ©mentaire entre le Marseille historique et le nouveau Marseille, un nouveau point de vue, la matĂ©rialisation d’un symbole. Une piĂšce de thĂ©Ăątre qui se joue en 4 actes : Le Balthazar, La Marseillaise, et bientĂŽt La Porte Bleue et H99.

C’est la poursuite d’une vĂ©ritable transformation urbaine d’un territoire ambitieux qui se pare des attributs d’une mĂ©tropole mondiale et l’une des concrĂ©tisations de la force d’une mĂ©tropole qui prend de la hauteur, qui accĂ©lĂšre. »

 

Vous a-t-on proposé de gérer le portefeuille de la ville ? Le feriez-vous ?

« Absolument pas et puis j’ai dĂ©jĂ  tellement Ă  faire Ă  mon petit niveau ! 😂 Chacun son mĂ©tier ! 😉 J’espĂšre toutefois avec mes diffĂ©rents engagements apporter ma petite pierre Ă  l’édifice… »

 

2028, pouvez-vous résumer la Rue de la République en un post LinkedIn ou Twitter ?

« La Rue de la RĂ©publique doit se cicatriser, arrĂȘter d’ĂȘtre une cassure entre plusieurs quartiers historiques de Marseille, et juste un simple passage entre le vieux et le nouveau port ! Elle doit enfin trouver sa propre identitĂ© en devenant le lieu de vie populaire et accessible permettant la rĂ©unification des Grands Carmes avec le Panier, de la Joliette avec le Vieux Port et l’HĂŽtel de Ville ! Un lieu de vie avec de belles brasseries aux terrasses vĂ©gĂ©talisĂ©es, des mĂ©tiers de bouche, des artisans, des lieux d’expression, avec une offre de dĂ©coration, de bricolage, … Des commerces de proximitĂ© aux services des habitants du quartier RĂ©publique ! Le quartier RĂ©publique a le potentiel pour devenir un quartier crĂ©atif, festif, Ă©tudiant, en capacitĂ© d’accueillir une population mixte en Ăąges, en diversitĂ© d’origines mais en demande de co-construction urbaine et de vivre ensemble ! »

 

Vous ĂȘtes une supportrice du « Marseille Marketing Digital Club » depuis sa crĂ©ation. Suite Ă  son succĂšs, il s’agit dĂ©sormais d’une association Ă  but non lucratif et vous avez acceptĂ© d’en devenir sa marraine. Pourquoi ?

« J’adore les initiatives individuelles et collectives positives, je suis passionnĂ©e par le Marketing digital et par Marseille ! C’est sĂ»rement pour toutes ces raisons que j’ai eu depuis le dĂ©marrage un vrai coup de cƓur pour le Marseille Marketing Digital Club ! Je suis ravie du succĂšs de ce club, de son succĂšs, de son dĂ©veloppement et dĂ©sormais de sa structuration ! Je suis trĂšs fiĂšre d’en devenir sa marraine et j’espĂšre que son esprit innovant et positif demeurera toujours dans l’ADN du Club ! Tant que cela sera, le Club pourra compter sur mon soutien indĂ©fectible ! »

Pour suivre Sandra, voici son compte LinkedIn et son compte Twitter. 

âšȘđŸ””Paroles d’influenceuses marseillaises. ▶Épisode 2 : Sandra Chalinet @schalinet Cliquez pour tweeter
Influenceuse Marseille Sandra Chalinet